About

The PONToon model will use a range of new technologies such as games development and 3D/virtual reality technology, social media and web/mobile apps to provide a model to engage with, support and up-skill women in order to support their economic inclusion. This represents a progression from the use of digital technologies for social inclusion to uses for economic inclusion.

The University of Portsmouth, CCI is lead partner in this three and a half year project, which officially began 7th June 2017, with a total budget of €5.8 million and 11 UK and French partners. Approximately €1.5 million total budget to UoP, 69% grant funded, 31% partner contribution.

Community development, social and economic inclusion and equality are at the heart of this research and innovation project, and our aim is to produce a scalable and transferable methodology that can be applied to broader demographic sets and geographical regions for continuing impact.

The sudden growth of the digital/creative sectors has led to a digital skills shortage across these (by 2020, in both France and the UK, 90% of jobs will need digital skills). Employers across the FCE area demand employees have digital skills, and 72% of these will not consider applicants without them (UK government survey). Therefore, these sectors represent significant employment opportunities for our target group.

PONToon seeks the co-creation of a model fusing digital technologies and creative industries with existing employment support services to improve access to, and the quality and impact of, these for our target group.

Women from diverse backgrounds experience difficulty in accessing equal training and employment opportunities across the FCE area. PONToon partners have identified challenges in service delivery faced by our target group preventing them from moving closer to the workplace.

 

 

(La maquette PONToon utilisera une gamme de nouvelles technologies, telles que le développement de jeux et des technologies de réalité 3D/virtuelle, ou encore les médias sociaux et les applications web et mobiles, afin de fournir un modèle d'engagement, de soutien et d'amélioration des compétences des femmes pour soutenir leur inclusion économique. Il s'agit d'une progression de l'utilisation des technologies numériques pour l'inclusion sociale, pouvant être appliquées à l'inclusion économique.

Le département des Industries Créatives et Culturelles de l'Université de Portsmouth, est le chef de file de ce projet de trois ans et demi, qui a débuté officiellement le 7 juin 2017, avec un budget total de 5,8 millions d'euros et 11 partenaires britanniques et français. Environ 1,5 million d'euros de budget total pour l'Université de Portsmouth, 69% de subventions financées, 31% de contributions des partenaires.

Le développement communautaire, ainsi que l'inclusion et l'égalité sociale et économique, sont au cœur de ce projet de recherche et d'innovation. Et notre objectif est de produire une méthodologie évolutive et transférable qui pourra être appliquée à des ensembles démographiques et des régions géographiques plus larges, afin que l'impact de ce projet perdure.

La croissance soudaine des secteurs du numérique et de la création, a engendré une pénurie de compétences numériques (d'ici 2020, en France et au Royaume-Uni, 90 % des emplois auront besoin de compétences numériques). Les employeurs de l'ensemble de la zone d'échange entre la France et l'Angleterre, exigent que leurs employés aient des compétences numériques, et 72 % d'entre eux ne considéreront pas la candidature de certaines personnes sans ces prérequis (selon les chiffres d'une enquête du gouvernement britannique). Par conséquent, ces secteurs représentent des opportunités d'emplois majeures pour notre groupe cible.

PONToon recherche donc la co-création d'un modèle, fusionnant les technologies numériques et les industries créatives, en accord avec les services de soutien à l'emploi existants, afin d'améliorer l'accès, la qualité et l'impact de ces derniers pour nos bénéficiaires.

Ces femmes, d'origines diverses, éprouvent des difficultés à accéder à l'égalité des chances en matière de formation et d'emploi dans l'ensemble de la zone d'échange France-Angleterre. Les partenaires de PONToon ont donc identifié les défis en matière de prestations de services auxquels sont confrontées ces femmes, les empêchant de se rapprocher de leurs lieux de travail.)